ACTUALITÉS NOYAU A, ACTUALITÉS DU CLUB

COMPTE RENDU : KAA Gent - Beerschot

KAA GENT– BEERSCHOT 5 – 1

Cette après-midi passée au Ghelamco Arena fut douloureuse et frustrante pour le Beerschot. Nos petits gars étaient absents, jouaient sans inspiration et ont eu toutes les peines du monde à se faire valoir contre un AA Gent bien avide de victoire. La première mi-temps était plus que faible. C’est d’ailleurs durant cette période que l’équipe à domicile a posé les bases d’une large victoire. Après la mi-temps, les choses semblaient quelque peu s’améliorer, mais un but pour sauver l’honneur n’était a priori pas à l’ordre du jour. Au contraire, les Buffalo ont marqué en fin de match un score de forfait.  Une journée « sans », dans tous les sens du terme pour les Losada-boys. Le 5-1 de Coulibaly n’a été rien d’autre qu’un emplâtre sur une jambe de bois.

Tout comme la semaine passée lors du match à domicile contre Waasland Beveren, nos gars ont dû faire face ici à Gand à un retard de 2-0 après seulement un quart d’heure. Deux fois après un mauvais positionnement de jeu et peu d’action décisive en défense. Ce furent des contres trop faciles avec, à chaque fois, Yaremchuk comme finisseur. La première occasion fut pourtant pour le Beerschot, après une passe millimétrée de Holzhauser, mais Suzuki frappa au-dessus dans la foulée.

Le Beerschot était clairement abattu, cherchant la confiance, la cohésion et une ouverture, alors qu’on voyait au contraire un AA Gent de plus en plus rapide combiner directement et prendre le contrôle complet du jeu. À chaque fois que les Buffalo lançaient des passes fulgurantes vers l’avant, c’était le branle-bas de combat à l’arrière de notre côté. Et pour cause. Juste avant la demi-heure, Depoitre marqua le troisième but derrière Vanhamel et la messe était dite.

Le Beerschot parvint à deux reprises à contrer en première mi-temps, une première fois via Tissoudali qui coupa depuis le flanc gauche... mais frappa contre les jambes de Bolat. Ensuite, Suzuki frappa avec violence contre la barre transversale. Cela rendit un peu de courage au citoyen de Kiel avant la mi-temps. Quoi que...

Avec Brogno en attaquant supplémentaire, les actions d’attaque du Beerschot retrouvèrent quelque peu de dynamisme. Ainsi, Suzuki obtint un ballon parfait de Holzhauser, mais il tarda à agir. Envolé le 3-1... Dix minutes plus tard, nous recevions une autre claque. Notre défense fut impuissante face à l’action gantoise tourbillonnante sur le flanc droit, prolongée bien haut dans le but par Depoitre. Très joli but.

Le Beerschot s’est vu contraint de boire le calice jusqu’à la lie, car en phase finale, le remplaçant Samoise parvint à marquer son but. Le débutant Coulibaly marqua le contre en phase finale. Mais ce but ne sera toutefois important que pour les statistiques...

Après un beau début en compétition, le match d’aujourd’hui fut un sérieux contrecoup. Le prochain week-end de compétition libre semble arriver à point pour nos petits gars. Voilà qui est parfait pour recharger les batteries. En route pour le prochain match !

 

PUBLIC : 6 900

ARBITRE : D’Hondt

BUTS : 12’ Yaremchuk 1-0, 15’ Yaremchuk 2-0, 29’ Depoitre 3-0, 61’ Depoitre 4-0, 79’ Samoise 5-0, 90’ Coulibaly 5-1

AA GENT : Bolat, Ngadeu, Yaremchuk (78’ Kleindienst), Niangbo (61’ Chakvetadze), Castro-Montes, Mohammadi, Bukari (74’ Samoise), Marreh, Depoitre, Dorsch, Plastun

BEERSCHOT : Vanhamel, Dom, Prychynenko, van den Buijs (46’ Brogno), Van den Bergh, Bourdin, Sanusi, Coulibaly, Holzhauser (66’ Noubissi), Tissoudali (80’ Sanyang), Suzuki

CARTES JAUNES : Marreh, Dom

CARTES ROUGES : aucune

Texte : Danny Geerts

Photos Jan Mees et Luther Rommens

Jupiler Pro League

1 Club Brugge 76 pts
2 R. Antwerp F.C. 60 pts
3 RSC Anderlecht 58 pts
4 KRC Genk 56 pts
5 KV Oostende 53 pts

XIII

COMMANDEZ VOTRE MAILLOT EN LIGNE