ACTUALITÉS NOYAU A, ACTUALITÉS DU CLUB

« LE BEERSCHOT FIGURE À NOUVEAU SUR LA CARTE. »

Fré Frans savoure encore le coup d’éclat face à Bruges et est impatient de voir le prochain match au sommet. « Nous n’avons pas placé le bus devant le but au Club de Bruges et nous n’allons certainement pas le faire contre le Standard. »

Un jour après la magnifique victoire face au champion Club de Bruges, Fré Frans profite de sa journée de repos. « Je profite non seulement de ma journée de repos, mais aussi de nos prestations. Nous ne devons pas croire que ceci est normal. Nous pouvons et devons nous recueillir devant ce moment et cette fantastique période. En même temps, nous sommes conscients que cette série aura une fin et que le Club de Bruges et d’autres équipes nous dépasseront bientôt.  Mais oui, c’est satisfaisant pour l’instant. Ce qui est fou c’est que grâce à la victoire contre le champion nous prenons 9 points sur 9 et restons en tête. »

Le Beerschot n’a pas volé sa victoire face au Club de Bruges. Après une première mi-temps très forte, avec un but et un tir sur le poteau, nos petits gars n’étaient que par moments mis sous pression dans nos propres 16 mètres durant la deuxième mi-temps. « C’est logique lorsque vous jouez contre la meilleure équipe de Belgique et menez au score. Mais même alors, nous n’avons octroyé que très peu de grosses occasions et avons continué à être menaçants sur la contre-attaque. Nous avons du respect pour nos adversaires et il est dès lors normal de ne pas s’exposer naïvement lorsque vous êtes à Bruges. En outre, nous avons eu les plus grosses occasions en première mi-temps. Nous étions, comme toujours, bien organisés et avons été menaçants aux bons moments. Je n’ai jamais eu l’impression que nous campions dans nos 16 mètres. »

« NOUS POUVONS ET DEVONS PROFITER DE CE MOMENT. »

Si Rapha était l’homme du match contre Zulte Waregem, contre le Club de Bruges les éloges revenaient de plein droit à Marius Noubissi. « Marius a été incroyablement fort. Mais on peut dire la même chose de Mike, Ryan et Yan. Je préfère ne pas mettre quelqu’un en avant, car tout le monde à bien joué et chacun a contribué de manière importante. Il est typique qu’il y ait d’autres vedettes. C’est grâce à l’effort d’équipe que chaque semaine d’autres joueurs sont mis en avant. C’est et cela reste le point fort de cette équipe où tout le monde se bat pour tout le monde. »

C’est la raison pour laquelle, après 3 jours de compétition, nous sommes en tête de la Jupiler Pro League en tant que promu. Le Beerschot a entre-temps gagné 9 de ses 10 derniers matchs. « Je suis si fier de cette équipe. Ce n’est pas un hasard. Le staff et les joueurs se profilent tout simplement comme un bloc soudé. Je suis super content de pouvoir rendre nos supporters fiers. Ensemble, nous faisons en sorte que le Beerschot figure à nouveau sur la carte. Il est dommage que nous ne puissions pas vivre ceci avec eux, mais la communion reste grande. C’est incroyable de voir le nombre d’interactions qu’il y a sur les réseaux sociaux et la quantité de messages que nous recevons. Nous ressentons également ce soutien et cela fait du bien. Nous aurons besoin d’eux toute l’année, même lorsque les choses iront moins bien. Nous pouvons être confiants, mais nous devons également rester réalistes. Notre ambition est et reste de réaliser une saison tranquille avec de temps en temps un moment d’éclat. Et ce moment d’éclat vient de se réaliser. Maintenant, nous devons simplement regarder le prochain match, comme d'habitude. »

L'un des prochains adversaires est le Standard, à nouveau un candidat pour les play-off 1. « Une fois de plus, la tâche sera difficile. Mais nous n’avons pas peur et nous allons tout donner pour remporter la victoire. Si nous continuons à jouer notre jeu, tout est possible. »

Jupiler Pro League

1 Club Brugge 76 pts
2 R. Antwerp F.C. 60 pts
3 RSC Anderlecht 58 pts
4 KRC Genk 56 pts
5 KV Oostende 53 pts

XIII

COMMANDEZ VOTRE MAILLOT EN LIGNE